Les structures d’accueil

Le suivi du patient, adulte, enfant ou adolescent, l’articulation avec les services de soins

Le maintien à l’hôpital des patients de psychiatrie n’est pas toujours nécessaire.
Des propositions de prise en charge alternatives à l’hospitalisation temps plein peuvent vous être proposées :

services
Hospitalisation temps plein : Chaque secteur de psychiatrie dispose d’une unité d’hospitalisation complète, accueillant les patients nécessitant une prise en charge hospitalière.

Hôpital de jour  (HDJ) :  Chaque secteur de psychiatrie dispose d’un hôpital de jour. Ces lieux de soins sont pluridisciplinaires et ouverts sur la cité. Ils s’appuient sur des ateliers thérapeutiques et peuvent préparer à une réinsertion socioprofessionnelle, notamment en milieu protégé (ESAT).

CMP (Centres Médico-Psychologiques) ont une fonction d’accueil et d’orientation des demandes de santé mentale dans ses différents registres (entretiens infirmiers, consultations médicales, suivi psychologique et psycho thérapies, suivi social), ils sont également le lieu des CATTP.

CATTP (Centres d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel) dans lesquels une équipe soignante pluridisciplinaire propose différents ateliers, in situ ou lors d’activités en ville en faveur de partenariats, dont la médiation thérapeutique contribue à la stabilisation des patients comme à leur réinvestissement du lien social.

Les visites à domicile :  La continuité des soins et l’abord spécifique des problèmes domestiques justifient souvent l’intervention de l’équipe médico-infirmière du CMP au domicile des patients.

Unités Intersectorielles  : elles complètent les unités d’hospitalisation dans leurs prises en charge des patients et s’appuient notamment sur des activités soignantes et ergo-thérapeutiques. Ces unités peuvent répondre également  à une visée de réadaptation et de réinsertion sociale.

Appartements communautaires : places gérées par les secteurs qui offrent aux patients un hébergement en petits appartements, dans lesquels ils bénéficient d’un soutien de l’équipe du CMP.

Equipes mobiles Ce dispositif se veut répondre spécifiquement à la souffrance psychique des populations socialement précarisées ou exclues, dont on a constaté qu’elle échappait à l’offre de soins psychiatrique traditionnelle. Grâce à un travail de réseau et de permanences, l’équipe intervient auprès des partenaires sociaux comme auprès des patients, afin d’établir une passerelle efficiente vers les prises en charge sectorielles.


Dernière mise à jour le 6 novembre 2014 par Webmestre